Toutes les langues

Mieux vaut prévenir que guérir

retrouvez nos dossier de santé
 

Ne vous laissez pas avoir par la cigarette...

LES CHIFFRES QUE VOUS DEVEZ SAVOIR

  • Le tabac est responsable de 90% des cancers du poumon et de 30% de la mortalité totale par cancer.
  • Le tabac fait un mort toutes les 10 secondes dans le monde et des milliers de morts par an au Maroc.
  • Le tabac tue un fumeur sur 2 6 millions sont victimes de la consommation du tabac chaque année.
  • Un fumeur inspire 4000 produis toxiques à la fois par cigarette.
  • 600 000 personnes meurent chaque année en raison d’une exposition involontaire à la fumée du tabac

 

CE QU'IL FAUTSAVOIR POUR RÉUSSIR SON SERAGETABAGIQUE

La nicotine contenue dans la cigarette est une substance qui provoque une dépendance physique et psychologique. Il n'est pas simple d'arrêter de fumer. Pourtant il ne faut pas vous décourager, vous pouvez y arriver !

En arrêtant de fumer votre organisme se débarrasse des toxines du tabac et vous commencez immédiatement a réduire les chances de développer un cancer, des affections pulmonaires ou des maladies cardiovasculaires Dans les 24 heures vos commencerez à vous sentir mieux et au bout de 48 heures le risque de crise cardiaque diminuera l 

 

DES SOLUTIONS EXISTENT

Les professionnels de la santé les moyens médicamenteux, la relaxation et les techniques respiratoires... sont autant de supports pour vous aider dans votre démarche!

Les médicaments sur prescription d’aide au sevrage tabagique et les substituts nicotiniques sont recommandés dans le cas d'une forte dépendance physique. Ils ont pour objectif de remplacer la nicotine de la cigarette et d’atténuer ainsi les symptômes de manque, tout en n'exposant plus l’organisme aux autres substances toxiques du tabac.

Attention Les conseils du médecin et le mode d'emploi expliqué par le pharmacien doivent bien être suivis.

 

COMMENT SE PRÉPARER

Pour que votre tentative d'arrêter de fumer soit un succès, il faut fortifier votre volonté au cour des premier jour la meilleure préparation a l’arrêt tabagique ne remplace pas la volonté

  • Fixez une date d’arrêt qui vous semble favorable en évitant les périodes de stress ou de surcroit de travail ;
  • Repoussez chaque jour le moment où vous allumez la première cigarette ;
  • Faites une liste des raisons pour lesquelles vous arrêter de fumer et relisez-la régulièrement ;
  • Identifiez les situations associées à la prise dune cigarette et pensez à des stratégies de remplacement (griffonner en parlant au téléphone, mâcher un chewing-gum en conduisant, sucer une pastille à la menthe à la fin du repas, occuper vos mains avec un crayon, une balle en mousse, etc.) ;
  • Apprenez à bien respirer pour vous détendre ;
  • Eliminez paquets de cigarettes briquet et cendres de vote environnement ;
  • Nettoyez la voiture, la maison, les rideaux, etc. afin d’éliminer au maximum les odeurs et traces de tabac ;

Enfin, arrêtez en une fois!

 

COMMENT MAINTENIR LE CAP

  • Abstenez-vous totalement de fumer : aucune bouffée, aucune cigarette pour ne pas retomber dans le piège de la dépendance !
  • Evitez les endroits enfumés ;
  • Diminuez votre consommation de café ;
  • Changez vos habitudes (itinéraire, radio, ordre de vos activités quotidiennes…) ;
  • Chaque fois que l'envie de fumer vous prend, utilisez les stratégies que vous avez
  • identifié. Progressivement, ces envies passagères seront moins fréquentes, moins pressantes et vous aurez appris à y faire face ;
  • Ne restez pas inoccupé. Faites du sport ou planifiez des activités agréables, inhabituelles, qui vous changeront les idées!
  • Faites-vous plaisir par exemple en vous achetant quelque chose avec l'argent épargné.
  • En cas  de rechute, recommencez ! Vous aurez appris à connaitre les moments difficiles et les pièges et pourrez mettre cette expérience à profit d'une nouvelle tentative !
 

DES CHIFFRES QUI DONNENT DE L'ESPOIR!

Après avoir arrêté de fumer
  • 20 minutes : la pression sanguine et les pulsions du cœur redeviennent normales.
  • 8 heures : la quantité de monoxyde de carbone dans le sang diminue de moitié. L'oxygénation des cellules redevient normale.
  • 24 heures : le risque d'infarctus cardiaque diminue déjà. Les poumons commencent à éliminer le mucus et les résidus de fumée Le corps ne contient plus de nicotine.
  • 48 heures : le goût et l'odorat s'améliorent.
  • 72 heures : respirer devient plus facile. Les bronches commencent à se relâcher et on se sent plus énergique.
  • 2 semaines à 3 mois : la toux et la fatigue diminuent. On récupère du souffle. On marche plus facilement.
  • l à 9 mois : on est de moins en moins essoufflé.
  • l an : le risque d’infarctus cardiaque diminue de moitié. Le risque d’accident vasculaire cérébral rejoint celui d'un non-fumeur
  • 5 ans : le risque du cancer du poumon diminue de moitié.
  • 10 à 15 ans : l’espérance de vie redevient identique à celle des personnes n’ayant jamais fumé.

Télécharger le dossier: 

You are missing some Flash content that should appear here! Perhaps your browser cannot display it, or maybe it did not initialize correctly.

Spot : Ministère de santé
ImprimerEnvoyer à un ami

You are missing some Flash content that should appear here! Perhaps your browser cannot display it, or maybe it did not initialize correctly.